DELPHIS 2010 TUNISIE

Member

Oussama Souissi


Duration

July 26, 2011

Target

Les générations futures - communauté de pêcheurs à Sayada - communauté de recherches scientifiques en milieu marin en Tunisie - communauté de recherches scientifiques en milieu marin en méditerranée - faune et flore marine.


People impacted

0


Purpose

- Contribuer à l’édifice d’un meilleur futur environnemental pour les générations avenir. - Contribuer à une meilleure compréhension des interactions pêche-dauphins. - Sensibiliser les jeunes à l’importance de préserver l’environnement . - Sensibiliser la communauté de pêche aux pratiques qui préserve l’environnement . - Élaborer un dossier auprès des intervenants nationaux et internationaux dont l’objectif est de préserver les ressources du milieu marin en Méditerrané. - Créer la première association tunisienne qui s’intéresse à l’étude des mammifères marins.


Overview

En offrant des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs, la JCI Sayada s’est mis en mission depuis sa création de transformer positivement sa communauté ; dans ce cadre et puisque la ville de Sayada est (comme son nom l’indique -la Pêcheuse en langue Arabe- ) une ville côtière avec une population très attaché a la mer, soit par le travail (entant que pécheurs-500 familles-) ou par leur amour inconditionnel pour la mer c’est pour cette raison que la JCI Sayada a veillé à l’organisation d’un projet pour assurer la pérennité de l’environnement marin ce qui a amener les membres de l’OLM entant que citoyens actifs à agir pour la réalisation de Delphis 2010 Tunisie. Pour cela JCI Sayada s'est assurée le soutien de l'association RIMMO (Réserve Internationale Maritime en Méditerranée Occidentale) et l’IFAW (International Fund for Animal welfare) et l’Union Tunisienne de l'Agriculture et de la Pêche à Sayada et a eu le soutien des autorités locales et régionales. Au cours du projet les actions suivantes ont été faites : -Des sorties en mer pour faire des observations des mammifères marins, -Un concours photos sous le thème « Sauvons L’environnement » -Des analyses des paramètres environnementaux (depuis le port de pêche de Sayada vers le large) -Un colloque sur les interactions pêche-dauphins -Une animation pour sensibiliser les jeunes aux problèmes environnementaux. L’action avait la particularité de cibler pas seulement les plaisanciers mais aussi les pêcheurs (qui ont de gros problèmes avec les dauphins qui causent des répercutions financières négatives a cause des dégâts infligés aux filets de pêche). Pour cela la JCI Sayada s’est mit un objectif d’attirer les pêcheurs pour participer à cette action afin d’avoir un effets positif sur les relations futures entre les pêcheurs et la faune marine. Tout cela était clôturé par : - l’organisation d’un Meeting des Jeunes Chercheurs en Sciences de la mer un mois après l’action pour présenter les résultat des recherches et les recommandations Futures. - C’était aussi l’occasion pour voter les lauréats du concours photo La phase de Transmission n’était pas négligé, elle s’est traduite par ¬¬¬- Une large retombé médiatique ( 8 articles de presse, 3 passages radios, …) - Un Poster de présentation de l’action dans les différent stand organisé par JCI Sayada (à l’occasion de la visite du Président Mondial à Monastir, à l’occasion de la visite du Ministre de l’Agriculture des ressources hydrauliques et de la pèche pour l’inauguration du Festival national de la pèche de Sayada et aux différentes participation de JCI Sayada aux manifestations Zonale) - L’obtention de la récompense de la meilleure action environnementale de la Zone C


Accomplishments

La réussite de la première édition nous pousse à voir plus grand et a penser de élargir le domaine d’application à cet effet JCI Sayada propose de : - Garantir une plus grandes implications des professionnels dans les prochaines éditions - Acquérir plus de budget pour pouvoir faire des analyses plus approfondies et permettre d’inviter des confrères méditerranéens aux actions futures - Élargir les zones d’études pour couvrir toute la cote Tunisienne, ceci peut se faire en une action commune entre plusieurs OLM géographiquement située sur la côte.


Recommendations

- Meilleurs compréhensions de la part de plusieurs de la communauté de pêche face au danger de l’utilisation des produits nocifs pour éloigner les dauphins des zones de pêche. - Valorisation des résultats de recherches par le programme national d’observation des Cétacés par l’Institut National des Sciences et Technologies de la mer. - Création de la première association pour l’étude des mammifères marins à Sayada (en cours). -Visibilité à l’échelle internationale auprès de l’une des plus grandes ONG mondiale en matière de préservation des animaux, en l’occurrence l’IFAW. - Croissance de la notoriété de l’OLM de Sayada à l’échelle de la méditerranée. - Médiatisation faramineuse, en l’occurrence 8 articles dans les journaux tunisiens (2 au journal LA PRESSE, tout un dossier de 3 pages à LE TEMPS, 1 dossier de deux page à Livret Santé, 1 à CHOUROUK, 1 LE RENOUVEAU), 3 passages Radio (2 Radio Monastir, 1 Radio Sfax), un article sur le webzine babnet.net et plus de 30 reprises d’articles sur des forums environnementaux et via flux RSS. - Recrutement en masse de nouveaux membres. - Plus grande compréhension de jeunes face aux défis environnementaux

Donate
Support our impact! Donations fund numerous national and international projects contributing to training, development and sustainable, positive change around the world.