Actualités — May 08, 2002

Accord entre l?OPAS/OMS et JCI approuv? lors de la Conf?rence en zone C

De gauche ? droite, la Repr?sentante OPAS/OMS en R?publique Dominicaine, Dr Socorro Gross, le Pr?sident JCI Salvador (Salvi) Batlle et le Vice-pr?sident ex?cutif JCI, Lars Hajslund ont approuv? cet accord. Un accord r?gional entre la Jeune Chambre Internationale (JCI) et l?Organisation panam?ricaine de la sant?/Organisation mondiale de la sant? qui milite en faveur de la Gestion int?gr?e des maladies de l?enfance (GIME) en Am?rique, fut approuv? lors de la Conf?rence en zone C ? Saint-Domingue, R?publique Dominicaine. L?objectif de cet accord qui sera soumis pour ratification ? la r?union mi-annuelle de l?Ex?cutif (MYE), est de promouvoir la participation des Jeunes Chambres Nationales afin de pr?venir les d?c?s d?enfants ? travers le programme GIME enfants en bonne sant? : objectif de l?initiative 2002.
Chaque ann?e, pr?s de 170 000 enfants de moins de 5 ans meurent sur le continent am?ricain. La mise en place de mesures pr?ventives de base ou l?appel ? des professionnels de la sant? permettrait de pr?venir de nombreux cas tragiques. Qu?est ce que la GIME ? La GIME fut cr??e ? l?initiative de l?OMS et de l?UNICEF et repr?sente une approche int?gr?e envers la sant? de l?enfant, centr?e sur le bien-?tre global de l?enfant. La GIME a pour but de diminuer les cas de d?c?s, maladie et invalidit? et de promouvoir une meilleure croissance et un d?veloppement sain chez les enfants de moins de 5 ans. La GIME comprend aussi bien des ?l?ments curatifs que pr?ventifs, ? mettre en place par les familles et les communaut?s ainsi que les dispensaires. Strat?gie GIME Dans les dispensaires, la strat?gie de la GIME consiste ? promouvoir l?identification correcte d?une maladie infantile dans le cadre des services de consultation, garantir des traitements appropri?s pour toutes les principales maladies, parfaire la formation du personnel de la sant? et acc?l?rer le processus d?hospitalisation des enfants s?v?rement atteints. Au sein des foyers, elle recommande savoir s?adresser aux services de sant? ? temps, une meilleure nutrition et des soins pr?ventifs, ainsi qu?une application correcte des soins prescrits. JCI et l?OPAS/OMS accepteraient de : -- Associer leurs efforts avec les autorit?s nationales, d?partementales et locales afin de renforcer le leadership, l?engagement politique et le suivi n?cessaire pour cr?er une infrastructure et des associations qui aboutiront ? la mise en place de mesures pr?ventives appropri?es au sein des foyers et des communaut?s et ? la disponibilit? des ressources indispensables. -- Offrir une coop?ration aux organisations non gouvernementales, conjointement avec le gouvernement et autres entit?s pour qu?elles d?efforcent de trouver et de mettre en place des strat?gies efficaces au sein des communaut?s et des familles. -- Rechercher des alliances avec les associations internationales et nationales pour ?tablir des liens entre la GIME et d?autres moyens visant ? am?liorer la sant? de l?enfant dans les foyers et au sein de la communaut?. -- Faire un effort particulier pour garantir les droits des enfants concernant la survie, la sant?, la croissance et le d?veloppement en g?n?ral et en particulier des groupes les plus vuln?rables. JCI accepterait de : -- Promouvoir, soutenir et encourager la mise en place et l?expansion de la GIME afin d?am?liorer constamment les chances de survie des enfants, la sant? et la nutrition sur le continent am?ricain et dans la r?gion des Antilles, en coop?ration ?troite avec le secteur priv?. -- Agir activement pour encourager les actions communautaires qui seront men?es par les organisations locales afin de promouvoir et mettre en place les 16 pratiques cl?s. -- Promouvoir une r?union de coordination dans le but de cr?er un groupe technique au niveau du pays et de la communaut? afin de s?assurer que toutes les organisations locales JCI re?oivent bien un soutien appropri?. L?OPAS/OMS accepterait de : -- Fournir le soutien technique voulu ? JCI au niveau r?gional, national et local. -- Contribuer ? mettre au point des bases de donn?es communes OPAS/OMS-JCI (sites Internet). -- Promouvoir les ?changes d?exp?riences de la part d?autres pays en visite et former les Jaycees ? la m?thodologie GIME de la communaut?. -- Informer les autres agences nationales et internationales, les agences bilat?rales et les organisations non gouvernementales (ONG) de cette r?solution et solliciter leur participation. Le Pr?sident JCI Salvador (Salvi) Batlle, le Vice-pr?sident ex?cutif JCI Lars Hajslund, et la Repr?sentante OPAS/OMS en R?publique Dominicaine, Dr Socorro Gross ont approuv? cet accord qui sera soumis pour ratification lors de la r?union mi-annuelle de l?Ex?cutif (MYE). Lors d?une session de travail OPAS/OMS-JCI au cours de la Conf?rence, la Jeune Chambre de Bolivie ainsi que l?OLM du D?partement Fran?ais en zone C et l?OLM M?tropolitaine de Sao Paulo (Br?sil) ont discut? des projets en relation avec l?OPAS/OMS qu?ils sont d?j? en train de mettre en place. En soutenant cet accord OPAS/OMS-JCI et en prenant part ? GIME des enfants en bonne sant? : objectif de l?initiative 2002, les membres de la Jeune Chambre sur le continent am?ricain contribueront ? am?liorer la sant? des enfants, ? assurer un meilleur avenir pour leurs communaut?s, leurs pays et toute la r?gion.
Partager cet article
Donnez
Soutenez notre impact! Les dons financent de nombreux projets nationaux et internationaux contribuant à la formation, au développement et à des changements durables et positifs à travers le monde.