Actualités — May 25, 2016

Red My Lips Campaign

Anshila Coothen: "Personne ne choisit d'??tre victime d'abus sexuel"
Du rouge ?? l??vres rouge pour dire stop ?? la violence sexuelle. Durant tout le mois d???avril, la Red my lips Campaign conscientise ?? un fl??au qui empoisonne notre soci??t??. Anshila Cootthen, directrice de projet de cette campagne au niveau de la JCI City Plus, nous en dit plus sur cette initiative. Vous organisez une campagne contre la violence sexuelle durant tout le mois d???avril. Pourquoi ? Avril est le mois international contre la violence sexuelle. Pour cette campagne, nous travaillons en collaboration avec Temple Group qui en a pris l???initiative l???an dernier. Notre objectif est de sensibiliser les Mauriciens ?? ce probl??me qui nous concerne tous. Les chiffres sont accablants et montrent que la violence sexuelle ne cesse d???augmenter. Sans compter que beaucoup d???agressions sexuelles ne sont pas d??nonc??es, par honte, en raison d???un sentiment de culpabilit??, par peur des repr??sailles ou de ne pas ??tre crue, du fait d???un tabou ou encore de la pression sociale. Quelle est la particularit?? de votre campagne ? C???est le port du rouge ?? l??vres rouge pour les filles, qui n???est pas seulement un maquillage mais aussi un outil de promotion pour soutenir les victimes d???abus sexuels. C???est ??galement un geste symbolique pour les hommes qui participent ?? la campagne. C???est le m??me principe que le Movember Movement, mais avec du rouge ?? l??vres rouge. Comment cela se passe-t-il dans la pratique ? C???est une campagne visuelle qui est diffus??e sur les r??seaux sociaux, notamment Facebooket Instagram. Nous encourageons les internautes ?? nous envoyer des portraits ou des photos de groupe avec pour produit-phare le rouge ?? l??vres rouge. Nous profiterons de toutes les activit??s pr??vues durant le mois d???avril pour sensibiliser au mieux la communaut??. En quoi votre campagne diff??re-t-elle de toutes celles qui ont d??nonc?? la violence sexuelle jusqu????? pr??sent ? Victime d???une agression en 2011, Danielle Tansino, l???initiatrice de la campagne, a connu la condamnation que subissent souvent les victimes, ce qui a compliqu?? sa gu??rison. Dans le sillage de cette exp??rience, elle a ??t?? choqu??e d???apprendre ?? quel point il est courant que les proches, le syst??me judicaire et parfois m??me les psychologues bl??ment les victimes, leur donnent honte ou les incitent ?? se taire. ??tre confront??e ?? cela peut-??tre plus encore plus traumatisant pour une victime que l???agression elle-m??me. C???est pourquoi notre campagne a aussi pour but de faire comprendre que le mal existe ??galement dans l???attitude des gens vis-??-vis des victimes. On parle souvent de ce qui a men?? ?? l???abus sexuel sans tenir compte de ce que peut ressentir la victime face aux regards accusateurs et critiques donnant, sans le vouloir, raison aux agresseurs. Vous vous attendez ?? quel changement ? Nous esp??rons pouvoir rendre aux victimes leur dignit?? et leur libert??. Nous voulons aussi que les gens prennent conscience du mal qu???ils peuvent faire autour d???eux. Le souhait de Danielle Tansino est que la campagne permette aux femmes concern??es de voir et de sentir le soutien sur les visages de leur entourage. De nombreuses victimes souffrent en silence depuis des ann??es. Et celles qui parlent font souvent l???exp??rience d???un autre type d???isolement, parce que beaucoup de gens ne savent pas comment montrer leur soutien ou parler de ce probl??me. C???est le changement que nous attendons, que les victimes ne se sentent plus jamais seules et qu???elles trouvent le soutien n??cessaire pour affronter les ??preuves. Pourquoi est-ce que tous les Mauriciens devraient participer ?? la campagne Red my lips ? Car cela concerne chaque individu. Nous pouvons tous ??tre victime de violence sexuelle dans notre vie, que ce soit au boulot, ?? la maison ou dans la soci??t??. Personne ne choisit d?????tre une victime d???abus sexuel mais notre r??action face aux victimes est un choix. La campagne donne l???opportunit?? ?? tout un chacun de faire une introspection afin d???avoir une r??action r??fl??chie par la suite. Pouvez-vous nous en dire plus sur la JCI City Plus ? La JCI City Plus est la plus jeune organisation affili??e ?? la JCI Maurice, depuis octobre 2007. Elle est agr????e en tant qu???ONG depuis le 23 septembre 2010. C???est sous le motto??Impact to Inspire?? que nous entamons notre neuvi??me ann??e d???existence. L???association est pr??sid??e par Chimene Dacruz-Valery, qui succ??de ?? Roumesh Oomah. Les vice-pr??sidents sont Kevin Andy (Skills development), Nitin Collappen (Community), Pavan Gopal (Business) et Tasweena Girdhari (PR & International). Le bureau est compl??t?? par Ashish Padaruth, secr??taire, et Jaya Mulloo, tr??sori??re. La JCI City Plus est tr??s structur??e afin d???assurer sa p??rennit??. Elle se compose de jeunes citoyens b??n??voles, actifs dans le but d???apporter des changements positifs dans la soci??t??. Quelles sont les actions men??es par votre organisation ? Nous croyons qu???il est possible de trouver des solutions aux probl??mes auxquels la soci??t?? est confront??e. Parler de changement positif n???est pas suffisant. Pour avoir un impact, nous transformons nos paroles en action. Avec la notion de citoyen actif (JCI Active Citizen Framework), la JCI utilise un outil et une m??thode concr??te pour identifier la cause d???un probl??me ?? la racine, engager la communaut??, formuler des solutions, inciter la participation de partenaires, faire le suivi et l?????valuation afin d???apporter un changement durable. Et vos projets ? Les projets-cl??s de la JCI City Plus sont les suivants. Aret tapequi lutte contre la violence envers les femmes depuis 2014 et qui cadre avec la campagne Red my lips. Learning made easypour une ??ducation de qualit??, avec l???installation de 30 ordinateurs (un don de la JCI Luxembourg) ?? l?????cole publique Nicolay. Nous travaillons actuellement pour obtenir des logiciels ??ducatifs interactifs. On pr??voit aussi des causeries ainsi que des examens m??dicaux et dentaires gratuits pour les enfants de l?????cole. Enfin, Children awareness - Vulnerable self protectionet Crime prevention - Sexual abusesont aussi des campagnes qui ont d??but?? avec Red my lips.
Partager cet article
Donnez
Soutenez notre impact! Les dons financent de nombreux projets nationaux et internationaux contribuant à la formation, au développement et à des changements durables et positifs à travers le monde.