Actualités — May 25, 2016

La JCI fait un pas de g??ant dans l???autonomisation des jeunes : Le Fonds d???Autonomisation de la Jeunesse Mondiale

Les jeunes n’ont pas toujours été considérés comme des dirigeants. Cependant, avec une population mondiale de près de 2 milliards d’individus âgés de 15 à 30 ans, nous ne pouvons plus nier leur rôle dans le développement de notre avenir. Des millions de dollars ont été investis dans la recherche pour déterminer les caractéristiques de cette génération, souvent appelée la génération du Millénaire. Cependant rien ne définit mieux les caractéristiques d'une génération que les événements qui se produisent autour d'elle.

 

Les jeunes d'aujourd'hui forment la génération la plus instruite que le monde ait jamais connue. Comme indiqué dans l'article « La génération montante » de l’éditorial « The Economist », grâce à une meilleure alimentation et à une éducation de masse, les résultats en matière d’intelligence moyenne ont augmenté depuis des décennies dans de nombreux pays. Bien qu'ils soient les plus connectés en raison des progrès technologiques, les jeunes de la « génération montante » démontrent combien leur faible taux de participation aux élections fait qu’ils sont les moins entendus dans les décisions politiques, y compris dans le développement socio-économique de notre monde. L'économie mondiale ne s’est pas développée assez rapidement pour offrir suffisamment d’emplois ou d’opportunités commerciales pour cette génération, et la politique gouvernementale ne s’est pas non plus adaptée aux attentes ou aux besoins croissants de ces jeunes. Par conséquent, nous constatons des niveaux de chômage sans précédent chez ces jeunes. Malgré le fait que ces jeunes soient responsabilisés et éduqués, il leur manque les opportunités ou les compétences qui leur permettent de lancer leur propre entreprise, de trouver des opportunités d'emploi et de contribuer au développement durable de leurs communautés.

 

Le monde doit répondre aux attentes et aux besoins de ces jeunes sans quoi il y aura de graves conséquences. Comme indiqué dans l'article de « The Economist », « Jeunes, doués et freinés ? », « les moins de 30 ans d'aujourd'hui domineront un jour la population active. Si leurs compétences ne sont pas développées, ils seront moins productifs que prévu. Des pays comme l'Inde qui comptent sur un dividende démographique avec leurs fortes populations de jeunes adultes réaliseront que cela ne se concrétise pas. Riches, les sociétés vieillissantes réaliseront que, à moins que la jeunesse d'aujourd'hui puisse s’introduire dans le monde professionnel, les retraités de demain seront en difficulté ».

 

Cette prise de conscience montre comment la société civile doit jouer son rôle dans l'engagement, l'amélioration et la canalisation des compétences des jeunes de façons incomparables. Pour cette raison, la JCI fait un pas de géant. Grâce au lancement du Fonds d'Autonomisation de la Jeunesse Mondiale, la JCI va évoluer d’une organisation qui auparavant fournissait des opportunités de développement et des outils habilitant les jeunes à créer du changement positif, en une organisation qui fournira également le financement, le mentorat et les ressources qui valoriseront les jeunes citoyens actifs et qui aideront à développer ce changement.  

 

La JCI aspire à être l'organisation qui unit tous les secteurs de la société pour créer des changements positifs. Pour atteindre cet objectif à long terme, la JCI a élaboré et met en œuvre le Cadre JCI du Citoyen Actif : un guide systématique pour aider les jeunes à identifier les défis au sein de leurs communautés, et collaborer avec les intervenants communautaires qui partagent les mêmes valeurs, dont le gouvernement, des entreprises et des organisations de la société civile afin d’élaborer des solutions durables. Grâce à ce processus les jeunes acquièrent des compétences adéquates pour devenir des citoyens actifs. Consciente de l'impact significatif de la mise en œuvre du Cadre JCI du Citoyen Actif, l'organisation fait un bond en avant logique et téméraire, afin de multiplier son impact en apportant des ressources pour soutenir le travail réalisé par les membres des JCI dans les communautés à travers le monde.

 

Ensemble, la JCI en partenariat avec la SGD Action Campaign (Campagne d’objectifs de développement durable) (anciennement la Campagne du Millénaire des Nations Unies) ont lancé le Fonds de l’Autonomisation de la Jeunesse Mondiale, qui permettra d'attirer des fonds du secteur privé et des subventions d'accord, axés sur les initiatives communautaires de la jeunesse qui offrent des solutions durables aux besoins des communautés. Le Fonds répond à un besoin urgent et inspirera les jeunes à être actifs dans les initiatives collaboratives de la communauté pour pouvoir acquérir les compétences et l'expérience qui leur permettront de devenir des citoyens et des dirigeants actifs au sein de leurs communautés. Le Fonds permettra à l'organisation de surveiller et de mesurer son impact, et de construire une base de données d'idées de projets transformationnels durables qui inspireront les jeunes à travers le monde. Cela permettra également à la JCI d’illustrer la façon dont les jeunes, s’ils sont habilités, peuvent jouer un rôle vital dans la création d'un monde meilleur, plus pacifique et prospère.

 

Le travail du Fonds nécessite l'aide des citoyens à travers le monde, des citoyens du monde. Le plus important pour que le Fonds puisse atteindre ses objectifs ambitieux, est de disposer de moyens de financement importants. Recevant actuellement des engagements des donateurs fondateurs, le Fonds soutiendra un petit nombre de projets dans sa première année. Au fil du temps, le Fonds augmentera à mesure que davantage de partenaires et de donateurs seront engagés, comme nous le constatons avec les résultats des premiers projets financés en 2016. Les subventions du Fonds ne seront pas uniquement destinées aux projets caritatifs, mais financeront des projets qui sont durables, avant-gardistes et innovateurs, et alignés sur au moins l'un des 17 objectifs mondiaux pour le développement durable. La JCI continue d’entrer en contact avec des individus, des fondations et des entreprises qui croient en la valeur de l'autonomisation des jeunes pour se joindre à cette campagne afin de créer une opportunité pour les jeunes et participer à la construction d'un monde dans lequel ils sont des acteurs et pas seulement des spectateurs.

 

L'avenir est sans aucun doute dans les mains des jeunes. Il est de notre responsabilité d’unir les forces pour leur en donner les moyens. L’Autonomisation de la Jeunesse Mondiale est une opportunité pour soutenir les besoins de l’autonomisation de la jeunesse. 

 

Pour plus d'informations sur ou pour vous impliquer dans le Fonds d’Autonomisation de la Jeunesse Mondiale, visitez le site Web du Fonds d’Autonomisation de la Jeunesse Mondiale, ou cliquez sur j’aime sur le Fonds dans Facebook.

 

 

Sources :

Génération montante ; la jeunesse. (23 janvier 2016). The Economist (EU). 

Jeunes, doués et freinés ; la génération Millénaire. (23 janvier 2016). The Economist (EU).  


Partager cet article
Donnez
Soutenez notre impact! Les dons financent de nombreux projets nationaux et internationaux contribuant à la formation, au développement et à des changements durables et positifs à travers le monde.