Actualités — June 27, 2013

Boll??: Aide aux filles mineures en prison

La repr??sentante du minist??re de la Justice, Mme Sylla Fatoumata Ciss??, a pr??sid?? samedi au Centre sp??cialis?? de d??tention, de r????ducation et de r??insertion pour femmes et filles mineures de Boll??, (CSDRF), ?? Banankabougou, le lancement d???un projet intitul?? ?? Un nouveau regard pour la vie ??. La c??r??monie a r??uni autour du pr??sident ex??cutif 2013 de la JCI ?? Bamako Elite ??, Abdoul Kassim Fomba, la directrice du projet, Aminita Dabo, le chef de cabinet du minist??re de la Jeunesse et des Sports, Sidi Gouro Diallo, la directrice du CSDRF, Mme Ma??ga Hadjata Ma??ga, le vice pr??sident national de la zone 4 de la JCI Mali, Abdoulaye Yaro, et de nombreux invit??s.
Ex??cution de l???hymne national, d??claration des principes de fondement de la JCI, pr??sentation d???un sketch par les femmes et filles d??tenues du centre sur l???importance de b??n??ficier d???activit??s g??n??ratrices de revenus dans un centre p??nitencier et remise de moustiquaires et 100 cartons d???eau min??rale ont ??t?? les temps forts du lancement de ce projet initi?? par l???Organisation locale (OL) ?? Bamako Elite ??, de la Jeune chambre internationale Mali. Le projet, a expliqu?? Aminata Dabo, s???attache principalement ?? am??liorer les conditions de vie des femmes et filles mineures du centre de Boll?? pour leur ??viter une r??cidive et leur faciliter une bonne r??insertion socio-??conomique. L???initiative est aussi destin??e ?? appuyer le minist??re de la Justice dans sa politique d???humanisation des prisons. Autres objectifs sp??cifiques du projet : r??habiliter et cr??er des activit??s g??n??ratrices de revenus afin de r??duire le taux de d??linquance et ch??mage des femmes et filles apr??s leur d??tention. Le projet qui va durer toute l???ann??e 2013, comprend cinq volets. Le premier consiste ?? mener des campagnes de sensibilisation aupr??s des partenaires ??tatiques et communautaires pour un plaidoyer-lobbying en faveur des d??tenus femmes et mineurs (filles et gar??ons). Le second vise ?? doter les d??tenues de moustiquaires impr??gn??es d???insecticides dans le cadre de la pr??vention de maladies comme le paludisme. Ce volet prend ??galement en charge l???assainissement de la cour du centre. Le troisi??me volet va doter l???infirmerie en m??dicament et organiser des journ??es de consultation, tandis que le quatri??me sera ax?? sur la r??habilitation des unit??s de formation et de production dans les domaines de l???aviculture, la savonnerie, la teinture et le jardinage. Le cinqui??me volet portera sur l???apprentissage gr??ce ?? des formations li??es aux unit??s de production pour faciliter l???insertion des femmes et filles mineures dans la vie active. Mme Ma??ga Hadjata Ma??ga a remerci?? la JCI ?? Bamako Elite ?? d???avoir choisi sa structure pour r??aliser un projet accompagnant la promotion des droits des citoyens en g??n??ral et am??liorant les conditions de vie des femmes et filles mineures priv??es de libert??. La directrice du CSDRF de Boll?? a fait l???historique d???un d??partement inaugur?? en 1998 avec un effectif de 25 d??tenues provenant de la maison centrale d???arr??t de Bamako. Le CSDRF de Boll?? accueille de nos jours 129 d??tenues dont 95 majeures, 19 filles, 19 ??trang??res et 12 enfants ?? bas ??ge accompagnant leurs mamans d??tenues. Il a pour missions de d??tenir, r????duquer et r??ins??rer les femmes et filles mineures ?? travers des ateliers de savonnerie, couture, teinture, bogolan et des activit??s de mara??chage. Mme Ma??ga Hadjata Ma??ga a soulign?? des difficult??s comme le probl??me de la p??rennisation des activit??s de formation et de r??insertion, le manque de formateurs qualifi??s pour les ateliers, l???absence d???ambulance pour l?????vacuation des filles et femmes en ??tat de grossesse vers les centres de sant?? et plus g??n??ralement de v??hicules pour transporter les d??tenues aux audiences et instruction dans les tribunaux, le difficile acc??s au centre durant l???hivernage. En se r??f??rant aux devoirs que s???impose chaque membre de la JCI, Abdoulaye Yaro et Abdoul Kassim Fomba ont invit??s les jeunes ?? agir avec exemplarit?? pour poser des actes concrets afin de contribuer au progr??s de leur communaut??. Quant ?? Mme Sylla Fatoumata Ciss??, elle a f??licit?? la JCI ?? Bamako Elite ?? pour cet appui au centre de Boll?? et au renforcement des capacit??s des filles mineures dans la perspective de leur r??insertion dans le monde du travail. Elle a r??it??r?? l???engagement du d??partement ?? accompagner toutes les phases d???ex??cution d???un projet qui offrira l???opportunit?? aux filles et femmes mineures priv??es de libert?? de pouvoir s???ins??rer dans la vie active une fois leur libert?? recouvr??e.
Partager cet article
Donnez
Soutenez notre impact! Les dons financent de nombreux projets nationaux et internationaux contribuant à la formation, au développement et à des changements durables et positifs à travers le monde.