Synergie Citoyenne pour un environnement sain

Member

Yiso Léonce Bakyono


Duration

June 1, 2017

Target

La population de l’arrondissement 05 de la ville de Ouagadougou, les commerçants du marché de Wentenga et les élèves des écoles de wemtenga, toujours dans l’arrondissement 05 de Ouagadougou.


People impacted

700


Purpose

L’objectif général de notre projet vise est de contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations de l’arrondissement 05 de la ville de Ouagadougou et à la protection de l’environnement à travers le nettoyage de la planète terre. Les objectifs specifiques de notre projet visent à : • Sensibiliser les populations sur la collecte des déchets à travers l’utilisation des bacs à ordures ; • Sensibiliser les populations sur l’impact sanitaire et environnemental lié à la non gestion des déchets ; • Contribuer à promouvoir la culture d’hygiène dans les lieux publiques et la protection de l’environnement. • Faire de la ville de ouagadougou une ville saine où il fait bon vivre.


Overview

L\'environnement est l\'ensemble des éléments qui constituent le voisinage d\\\'un être vivant ou d\'un groupe d\'origine humaine, animale ou végétale et qui sont susceptibles d\\\'interagir avec lui directement ou indirectement. C\\\'est ce qui entoure, ce qui est aux environs. Depuis les années 1970 le terme environnement est utilisé pour désigner le contexte écologique global, c\'est-à-dire l\'ensemble des conditions physiques, chimiques, biologiques climatiques, géographiques et culturelles au sein desquelles se développent les organismes vivants, et les êtres humains en particulier. L\'environnement inclut donc l\'air, la terre, l\'eau, les ressources naturelles, la flore, la faune, les hommes et leurs interactions sociales. Les mouvements pacifistes et écologistes ont permis de faire prendre conscience à de plus en plus de personnes que l\'exploitation excessive des ressources naturelles de la Terre faisait courir à l\'espèce humaine un danger à long terme. La protection de l\'environnement est devenue progressivement une préoccupation pour les hommes. C’est dans ce contexte que nous avons planifié notre journée du citoyen actif avec le Thème « synergie citoyenneté pour un environnement sain » et suivant l’objectif 11 des ODD aux chapitres : 11.6 qui recommande d’ici à 2030, réduire l’impact environnemental négatif des villes par habitant, y compris en accordant une attention particulière à la qualité de l’air et à la gestion, notamment municipale, des déchets ; 11.7 D’ici à 2030, assurer l’accès de tous, en particulier des femmes et des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées, à des espaces verts et des espaces publics sûrs 11.8 Favoriser l’établissement de liens économiques, sociaux et environnementaux positifs entre zones urbaines, périurbaines et rurales en renforçant la planification du développement à l’échelle nationale et régionale. Au Burkina Faso, notre environnement est insalubre, du fait de plusieurs facteurs. Il y a la prolifération des déchets et des nuisances de toute sorte. Il y a en outre l’occupation anarchique du domaine publique. Il est urgent de se pencher sur les solutions à mettre en œuvre pour résoudre ces différents problèmes. D’autant qu’aujourd’hui, de plus en plus, il est question de développement durable, c’est-à-dire ce qu’il convient de faire pour laisser un héritage propre de l’environnement à nos enfants. A l’instar des autres villes du monde, la villes ouagadougou est aujourd’hui confrontée aux graves problèmes d’insalubrité liés à nos modes de consommation. A titre d’exemple, avec une population estimée à 1.500.000 habitants, génère aujourd’hui plus de 300.000 tonnes de déchets solides urbains par an, composés essentiellement d’ordures ménagères et assimilés, de déchets industriels et de déchets biomédicaux dont la mauvaise gestion peut inéluctablement avoir des conséquences néfastes vis-à-vis de l’environnement et la santé publique. Ces conséquences se traduisent entre autres par la pollution prise dans son acception la plus large : pollution des sols ; pollution des eaux ; pollution de l’air ; maladies hydriques et diarrhéiques. La salubrité de l’environnement concerne tous les facteurs physiques, chimiques et biologiques exogènes et tous les facteurs connexes influant sur les comportements. Cette notion recouvre l’étude des facteurs environnementaux susceptibles d’avoir une incidence sur la santé, ainsi que la lutte contre ceux-ci. L’hygiène du milieu vise à prévenir les maladies d’origine environnementale et à créer un environnement favorable à la santé. Cette définition exclut les comportements qui ne sont pas en rapport avec l’environnement, les comportements liés au milieu social et culturel et les facteurs génétiques.


Accomplishments

Cette activité a permis de mesurer l’état de salubrité de la ville de Ouagadougou à travers un de ses arrondissements. Apres cette activité nous invitons les premiers responsables de la ville à mettre un accent particulier sur l’environnement, surtout la salubrité urbaine afin de permettre aux futures générations de ne pas souffrir de maladie tropicaux telle que les diarrhées et le paludisme. Inculquer le geste du nettoyage de son environnement de vie et de travail aux ouagavillois, enfin que cela deviennent un réflexe que de nettoyer et non une corvée.


Recommendations

Différente Commissions ont été mises en place pour l’exécution de ce programme. –Directeur du Projet : Zakaria YONI , Supervise et coordonne toutes les activités ; Préside les réunions ; il est assister par le Vice président Developpement communautaire et solidarité Idrissa ZABRE et le superviseur du projet le past président Léonce BAKYONO. – Commission SECRETARIAT: SANOU Rahmatou appuyer de Nestor GNANOU , rédigent, distribuent et suivent les courriers et les invitations. - Finance : Aïcha SAKANDE et Harouna ZOUNDI : suivent les courriers des demandes de soutien et de partenariat, et collectent les ressources financières. - Communication et Sponsoring : Rasmata TRAORE, Cyrille BADO, Ounmane OUEDRAOGO, Evariste TIEMTORE et Djamilatou NANA Mobilisent les membres, sénateurs par des appels, SMS, Gèrent la communication sur l’évènement. Les relations avec la presse et les associations de l’arrondissement 05 de la ville de Ouagadougou –LOGISTIQUE : SAWADOGO Judicaël, OUELOGO Djamila, SIONE Razack, localise, installe toute la logistique pour la cérémonie, les formations et le nettoyage sur les sites.

Donate
Support our impact! Donations fund numerous national and international projects contributing to training, development and sustainable, positive change around the world.